vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Ce que nous avons déjà gagné

Actualités vendredi 21 mars 2014

Voici les extraits de mon intervention lors de la fête de clôture de la campagne Vitry en mieux.

Nous sommes si nombreux pour danser sur toutes les musiques de la liste, et nous avons tellement raison d’être heureux et joyeux.
Tout au long de cette campagne, nous avons semé des graines. Des graines d’idées, de belles valeurs, de propositions innovantes. Il y a cinq mois, une fabrique citoyenne est née à Vitry parce que des gens se sentaient à l’étroit dans cette ville, se sentaient étouffés, parfois humiliés, et souvent mal considérés. Cette fabrique est née aussi parce que beaucoup de gens avaient des idées, des projets, des envies souvent accueillis avec méfiance et rendus impossibles, ou bien quand certains finissaient par se réaliser, ils étaient récupérés, instrumentalisés et parfois détournés.
La fabrique est née d’une demande et d’une exigence de reconnaissance, de respect et de liberté. La fabrique aujourd’hui est devenue synonyme de citoyenneté. Elle est un lieu de rencontres entre des cultures, des histoires et des parcours, des façons différentes d’appréhender tous les enjeux de l’émancipation. Notre règle est l’écoute, le respect, le dialogue.
Nous sommes ainsi devenus tous, chacun peut le dire, plus intelligents, plus sensibles aux nuances, plus compréhensifs des différences, plus subtils. Cette aventure de la fabrique n’avait pas comme préalable de faire une liste aux élections municipales. Mais elle a débouché sur cette liste, parce que nous avons pris conscience du besoin d’inventer Vitry en mieux et de le faire entendre. Nous avons pris progressivement confiance dans la possibilité de créer une alternative à la majorité du maire sortant, qui reste, malheureusement pour notre ville, sur une position de domination et d’hégémonie d’un seul parti politique.

Des centaines et des centaines d’habitants, studieux, participatifs, dans des dizaines d’atelier et de rencontre, ont permis d’élaborer 120 propositions qui sont devenues le petit carnet vert-blanc-bleu.

Nous rêvons de Vitry en mieux, une ville toujours mobilisée, combative et aussi inventive, contre l’austérité, les inégalités sociales, les restrictions budgétaires et les recentralisations autoritaires. Une ville attractive et rayonnante qui fasse entendre dans une métropole polycentrique, la voix des banlieues populaires. (…)

Nous rêvons de Vitry en mieux, la ville de la convivialité. (…)

Nous rêvons de Vitry en mieux avec plus de justice et de solidarité. (…)

Nous rêvons de Vitry en mieux, la ville exemplaire dans l’écologie urbaine (…)

Nous rêvons de Vitry en mieux, la ville de la mobilité douce. (…)

Nous rêvons de Vitry en mieux, la ville où l’habitant n’est plus considéré comme un administré, mais comme un citoyen, (…)

Je rêve d’une mairie où on entre et sort en souriant, comme le dit Pablo Neruda.

Il y a 120 propositions de la fabrique citoyenne pour inventer et construire Vitry en mieux, il y a donc 120 raisons de voter pour Vitry en mieux dimanche prochain. Je veux vous dire qu’il y a en a une 121e, sans doute la plus importante, et cette 121e raison, je veux vous la confier, c’est que nous avons déjà gagné.
Dans cette ville, la petite voix qui dit non est devenue des milliers de voix, et la petite voix qui dit propose aussi. Nous avons suivis les conseils de Stéphane Hessel : Indignez-vous ! Nous nous sommes indignés devant l’injustice, la suffisance et l’arrogance. Nous sommes dans l’héritage de ce que cette ville a produit de meilleur, en résistance et en espérance.
Nous avons déjà gagné notre dignité. Nous avons tenu bon face à l’incroyable et jamais vue machine à décoller et à recoller du PCF. Nous n’avons pas cédé devant les haines, la calomnie, les œuvres artistiques massacrées et les tracts anonymes. (...)

Oui, nous avons déjà gagné, car d’autres que nous vont prendre confiance, d’autres qui nous ont suivis de près ou de loin, vont voter dimanche prochain avec nous les gagnants. Votez par milliers avec ceux qui font bouger les lignes. Quel que soit le résultat, et il sera très bon, rien ne sera plus comme avant. Vitry ira mieux lundi matin. Le printemps est arrivé.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.