vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Cédric l'éleveur de poules, le Pape François, Eric Ciotti le Président du Conseil Départemental des Alpes Maritimes … et les migrants

Actualités mardi 15 novembre 2016

Cédric est éleveur de poules dans la Roya, cette vallée qui relie depuis Tende jusqu'à Vintimille, la France à l'Italie.
Tous les jours des jeunes, souvent Érythréens, Soudanais ou Afghans, après un parcours long et exténuant, parfois meurtrier, remontent ou descendent cette vallée, désorientés ou perdus, hagards, mus par la recherche de vivre mieux. Ils longent les autoroutes, les voies ferrées ou la rivière comme seuls points de repères. Parfois et même souvent, des gens s'arrêtent, les orientent, les conduisent, leur offrent des chaussures, un billet de train, à manger, une douche, ou à dormir.

Cédric ouvre sa maison

Cédric fait partie de ceux-là et leur a ouvert sa maison. Avec sa compagne et ses enfants, ils sont devenus l'une des adresse de la bienveillance, dont des dizaines de migrants ont bénéficié pour reprendre des forces et rencontrer un peu de chaleur et de fraternité . Cédric va passer au tribunal et risque 5 ans et 30000 euros d'amende

De quoi Cédric est-il coupable?

Qu'a-t’ il fait d'autre que ce que nous faisions à 20 ans quand nous hébergions des militants espagnols antifranquistes, des combattants anti-apartheid sud-africains…des sans-papiers ? Qu'a-t’ il fait d'autre que ce que faisaient mon père et tous ces anciens, enfreignant la loi pour cacher leurs copains ou voisins juifs pendant la 2ème Guerre Mondiale ? Ces jeunes Afghans, Soudanais, Érythréens, Ivoiriens ... arrivent le plus souvent à Vintimille après avoir parcouru des milliers de kilomètres, été rançonnés par des passeurs, transformés en esclaves pour gagner les quelques billets permettant de poursuivre le chemin. Que ferions-nous à leur place ? Que font des gens dont la maison est en feu ou inondée ? Ils demandent asile à leurs voisins. C'est ce que font ces milliers de personnes, souvent des mômes, fuyant la guerre, la persécution et le climat détraqué par nos modes de vie. Et qu'a fait d'autre Cédric, que ce que recommande le Pape ?

Le pape François nous appelle à tendre la main aux migrants

Lors de la centième journée mondiale des migrants et des réfugiés, le Pape a mis en cause ce monde où 80% de la richesse est accaparée par moins de 16% de la population et nous a rappelé que chaque personne appartient à l'humanité et est animé par l'espérance d'un avenir meilleur, du partage équitable des biens de la Terre. Le monde, dit-il, peut progresser seulement si on est capable de passer d'une culture du rejet à une culture de la rencontre et de l'accueil. Et il conclue ainsi : « Chers migrants et réfugiés ! Ne perdez pas l’espérance qu’à vous aussi est réservé un avenir plus assuré, que sur vos sentiers vous pourrez trouver une main tendue, qu’il vous sera donné de faire l’expérience de la solidarité fraternelle et la chaleur de l’amitié ! À vous tous et à ceux qui consacrent leur vie et leurs énergies à vos côtés, je vous assure de ma prière et je vous donne de tout cœur la Bénédiction apostolique. »

Eric Ciotti est un personnage pas très catholique

Eric Ciotti, le Président du Conseil Départemental se déchaîne. Il a fait voter par l'assemblée départementale, comme son compère Estrosi à l'assemblée régionale, le refus d'installer dans les Alpes Maritimes un centre d'accueil de migrants. Il déclare « Je veux dénoncer l’action de ces associations qui, au mépris du droit et de la sécurité de nos concitoyens, encouragent et accompagnent des migrants sans droit ni titre souhaitant entrer en France. En agissant ainsi, ces associations dévoient le sens de la loi. Aussi, j’appelle le Gouvernement à faire respecter la loi en procédant sans délai au démantèlement de ce campement illégal, en expulsant ses occupants et en poursuivant les associations à l’origine de cette action. » Pendant qu'il y est, le président Ciotti pourrait porter plainte contre le Pape François pour incitation à la solidarité.

Pendant ce temps à Ivry - Vitry ... un centre d’hébergement s’installe

L'autre jour à Vitry une réunion d'information était organisée pour donner des détails sur l'organisation, par la ville de Paris, d'un centre d’hébergement d’urgence pour migrants. Assemblée de haute tenue où une centaine de personnes était présente, non pour s'inquiéter mais pour dire sa disponibilité à accueillir de façon généreuse et bienveillante ces 350 personnes. Je retiens de cette soirée que les organisateurs qui avaient à juste titre peur d'être débordés sur leur droite le furent en définitive sur leur gauche. La directrice adjointe d’Emmaüs présenta ce centre : bâtiments en bois, école avec 3 classes, pôle santé, restaurant. Et la Maire-adjointe de Paris, Dominique Versini, nous dit : « Vous savez ces personnes qui vont être accueillies, ne sont pas de Syriens ou Irakiens fuyant la guerre, mais des Erythréens, Afghans, Soudanais, qui viennent, non de Calais, mais de Vintimille. » Ainsi Cédric et ses amis sont poursuivis en justice pour avoir rendu possible à des dizaines de migrants, l'accueil dans un centre légal financé par l'Etat en attendant de statuer pendant 6 mois sur leur demande d'asile.

Moralité

En fait si je résume, Cédric passe au tribunal pour avoir écouté le Pape et pour avoir permis que l'Etat tienne, certes partiellement mais concrètement, ses engagements internationaux. Je connais un peu Cédric pour avoir, moi aussi modestement, guidé des jeunes migrants dans la vallée de la Roya et pour avoir participé à créer un centre provisoire d'accueil. Cédric est un être doux calme et pacifiste plutôt adepte de Ghandi. En bref, Cédric mériterait la légion d'honneur pour son action courageuse et généreuse et monsieur Ciotti, qui est façon de parler un personnage pas très catholique, devrait être poursuivi par l'Etat ou en tous les cas « rappelé à l'ordre » (sic) pour refus de prendre sa part de la solidarité nationale.

Par ces temps qui courent où soufflent des vents mauvais, où un personnage des plus grossiers et brutaux de la planète vient d'être élu président des États-Unis, on a toujours le droit et le devoir de rêver et…d’agir.

Pour signer la pétition en soutien à Cédric ici

Commentaires

  1. 30 novembre 2016, 17:15 par Flornce Haguenauer

    Merci, cela fait du bien. Dans le même ordre d'idée: lirs l'interview d'Angela Davis dans Médiapart. En ces temps tellement sombres, ce type de choses donnent l'impression qu'il existe encore, quelque part, des coins de ciel bleu

  2. 07 décembre 2016, 20:19 par P. HUGUES

    Je suis heureuse de lire un article ,qui replace avec clarté ,simplicité en apparence ,les contre sens présentés par des hommes ,et des femmes "de peu de foi" ces propos encore ,renforcés par le traitement des médias . Alors que ce procès est le "contre sens humain " . Ce que Jacques dénonce en l le situant dans l'histoire de notre pays et d'autres pays ,en période de souffrance ,lorsque des humains ont tout simplement aidé , partagé ,tendu la main à ceux qui courageusement ont pris la route pour continuer à vivre , peut-être !!!

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.