vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Chercheurs de passage dans la Roya

Actualités dimanche 30 août 2015

Vacances comme d'habitude dans la vallée de la Roya. Cette rivière traverse les montagnes depuis sa source au col de Tende, côté français et elle se jette à la mer à Vintimille, côté italien. Une lumière, des paysages incroyablement beaux, des montagnes qui flirtent avec les étoiles la nuit, qui vous scotchent et hypnotisent parfois.
C'est là qu'est la maison familiale, lieu de passage des enfants, des amis, anciens et nouveaux, dans la joie, les pâtes fraîches et les vins nature.

Dans Vernon Subutex, le roman de Virginie Despentes,Vernon, disquaire devenu SDF, a cette belle expression :"Nous sommes les vaincus-et nous sommes des milliers. Nous cherchons le passage". Nos amis de Tende font partie de cette multitude de "chercheurs de passages", mais ils en ont l’expérience, il est souvent plus facile de trouver celui-ci dans la montagne pour passer d'une vallée à l'autre que de le trouver en politique pour changer la société et le monde.

échapper aux voleurs de passage

Ainsi, les amis d'ici, depuis plusieurs mois font la chaîne pour venir en aide à ces jeunes africains migrants qui fuient la misère, la crise climatique, la guerre et qui échouent sur les rochers de Vintimille. La fuite de certains d'entre eux comme Mamadou, Madjoub, Adel dure depuis cinq ans. Le Darfour et son génocide puis l'Erythrée, le désert de Lybie, le Sinaï égyptien, puis la traversée en mer, la Sicile. Proies faciles et victimes,à chaque fois, de véritables "voleurs de passages", qui après les avoir fait passer, les vendent à des négriers pour qui ils doivent travailler esclaves pour amasser l'argent nécessaire au passage du prochain obstacle.

À Vintimille, ils sont quelques poignées de militants français et italiens à faire face à l'afflux quotidien de cette déferlante d'espérance humaine. Faire à manger, trouver les couvertures, les médicaments... Toujours dans l'urgence, face à l'égoïsme coupable des Etats, les amis se démènent jusqu'au bout pour les accueillir, les accompagner et les sortir enfin de l'enfer. Parfois de belles récompenses de tout ce dévouement pour Françoise, William, Suzel et René... Ainsi Mamadou, Madjoub, Adel sont en voie d'obtenir le statut de réfugiés et vont pouvoir retrouver le chemin de l'université.

le train , ligne de vie

Ici à Tende, il y a aussi la lutte pour le train de la ligne Cuneo – Tende-Vintimille-Nice. C'est une ligne de vie indispensable. Sans le train, la vallée se meurt. Cette région, regardez sur une carte, a la particularité suivante : les italiens qui veulent se rendre en Italie doivent traverser un bout de France, tandis que pour les français qui veulent se rendre en France, il faut traverser un bout d' Italie. Ce train est donc l'outil du passage, de la rencontre, du brassage, de la coopération européenne. Il permet d'aller travailler tous les jours, aux randonneurs d'accéder à la bien nommée Vallée des Merveilles, aux habitants de descendre à Nice ou à Cuneo etc. La ligne est en danger faute d'entretien et de financement pendant tout un temps côté français. Alors, délégations, pétitions badges, fresques, banderoles mobilisent sans discontinuer les amis comme René, suzel, valérie, Michel Et puis, il y a aussi la lutte pour l'école, pour l'Hôpital, les services publics et cette formidable bataille pour une intercommunalité librement choisie qui a donné lieu à un référendum d'initiative populaire. Celui-ci, malgré son interdiction et les menaces, a donné 87% de oui avec une participation dépassant nettement les 50%.

un tunnel en débat

Et puis encore, une lutte décisive qui rassemble et parfois divise, c'est celle pour le tunnel de Tende qui relie, par la route, la France et l’Italie. Celui-ci, vétuste, fonctionne actuellement en alternance. Pendant 25 mn on passe dans un sens puis 25mn on passe dans un autre. Le projet de doublement du tunnel est en route. A première vue tout le monde devrait être content. Mais problème majeur, ce nouveau tunnel risque de devenir un aspirateur à camions qui transformerait Tende, Fontan, Breil et les villages de la vallée en autoroute. Entre ceux qui voient l'intérêt de la fluidité et ceux qui se mobilisent contre les risques écologiques, notamment pour les sources, ceux qui refusent la déferlante de camions, ceux qui prônent le statut quo, nos amis chercheurs de passage agissent pour une complémentarité tunnel train qui se traduirait par un juste équilibre avec un passage routier regulé et une réglementation visant à limiter des camions

Fait exceptionnel en France, lors des élections départementales dans cette région ou le front national caracole et où la droite est très puissante c'est une chercheuse de passage notre amie Valérie Tomasini (Front de gauche) qui a été élue ! Reconnaissance de décennies de combats et d'attention aux autres menés avec Michel et quelques autres. Mais comme partout, tout est compliqué. Évidemment, pour certains ici tous ces combats sont liés et ont le même sens celui de trouver le passage pour une humanité meilleure, tandis que pour d'autres, c'est seulement le tunnel ou seulement le train ou même seulement l'accueil des réfugiés et rien d'autre.

Avec Alternatiba place de la republique

Bref les amis d'ici ne chôment pas et comme partout ailleurs cherchent et expérimentent. Ils ont accroché leurs luttes au tour de France en tandem d'Alternatiba qui, donc, fera étape les 12 et 13 septembre à Breil et Tende. L’on y retrouvera tous ceux qui, ici dans tous les domaines, inventent et mettent en œuvre des alternatives concrètes au productivisme, au consumérisme, au saccage de la nature et du climat, au capitalisme qui réduit tout en marchandises et en profits.

Aidez les!

Ces amis, vous pourrez les retrouver également place de la République à Paris les 23 et 24 septembre au rassemblement national Alternatiba. Vous pouvez aussi les aider, car s'ils ne manquent pas d'énergie, il faut payer les 1000 km de train, les stands, les affiches, la nourriture pour les migrants et tout et tout. Leur pot commun c'est : ici

si...

J'avais envie à mon retour de vous parler d'eux, de la Roya. Et puis aussi de dire, après l'expérience grecque et ce qu'elle nous apprend, au moment où l'espoir en Espagne se cherche aussi, que si les millions d'inventeurs d'alternatives concrètes et de chercheurs de passages convergeaient pour forcer le passage face à la dictature des financiers, avec des partis politiques à gauche qui se mettraient à leur service... C'est une autre histoire mais en fait, c'est la même Histoire qui reste à inventer et à écrire

Commentaires

  1. 30 août 2015, 18:18 par Marcel Trillat

    Très joli texte qui donne qui donne envie de soulever des montagnes de solidarité et aide à ne pas désespérer des Merveilles de la démocratie...
    Très amicalement .
    Marcel

  2. 01 septembre 2015, 14:31 par Potcommun

    le bon lien: https://www.lepotcommun.fr/pot/uo26eblr

  3. 01 septembre 2015, 14:44 par Lepotcommun

    CONSEIL AUX DONATEURS: copiez-collez cette adresse:
    https://www.lepotcommun.fr/pot/uo26eblr
    ou cliquez sur ce lien:
    www.lepotcommun.fr/pot/uo26eblr

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.