vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Conférence environnementale....... Pour le changement de cap à babord toute

Actualités mercredi 19 septembre 2012

Après un été riche en provocations et inquiétudes sur les choix du gouvernement en matière d’énergie et d’écologie, le discours de François Hollande en ouverture de la Conférence environnementale est plutôt rassurant.

Oui, le cap change, et la transition énergétique est un vrai projet de société qui doit donner plus de souffle à la politique gouvernementale !

Première grande priorité : consommer moins d’énergie grâce à la rénovation thermique d’un million de logements par an. Le doublement des plafonds du Livret A et du Livret développement durable en permettra le financement. Pour le logement privé, le crédit d’impôt développement durable et le prêt à taux zéro seront réservés à des rénovations lourdes. Voilà un levier de croissance en direction des PME auquel on pourrait enfin croire, avec la création de milliers d’emplois non délocalisables et l’annonce hier matin sur France Inter par Cécile Duflot d’un plan de formation aux savoirs faire dans le bâtiment. Outre les économies que ces rénovations permettront pour des familles modestes, le bénéfice des tarifs sociaux sur les factures de gaz et d'électricité sera élargi à 4 millions de foyers, soit quatre fois plus qu'aujourd'hui. Quant à la tarification progressive, elle pourrait être applicable au-delà des minimas sociaux, et concerner aussi l’eau.

Par ailleurs, le développement des énergies renouvelables et la réduction du nucléaire à long terme sont réaffirmés, avec une décroissance de 75 à 50% de sa part dans la production électrique à l’horizon 2025, La programmation de la fermeture de la centrale de Fessenheim fin 2016 permettra de préparer la France à son nouveau rôle d’expertise dans le démantèlement des centrales nucléaires ! Certes, ce n’est pas tout le programme écolo, mais c’en est une partie et l’engagement présidentiel est un point d’appui pour mener l’indispensable débat pour un avenir sans nucléaire.

Concernant les hydrocarbures non conventionnels – surtout gaz de schiste en France, mais aussi huiles de schistes présentes dans le bassin parisien, le Président a été clair : « la fracturation hydraulique, seule technique aujourd’hui connue, n’est pas exempte de risques lourds pour la santé et l’environnement ». Sept permis de recherche d’hydrocarbures encore à l’étude seront rejetés. Voilà un moratoire encourageant pour les mobilisations comme celles de la journée d’action mondiale contre la fracturation hydraulique samedi 22 septembre.*

La philosophie générale, confirmée par le premier ministre le lendemain, peut se résumer ainsi : taxer moins le travail, et plus les pollutions. Un autre modèle de développement peut se profiler, à condition naturellement d’être traduit en actes. A tel point qu’on a vu Mme Parisot, présidente du MEDEF, monter au créneau contre ces choix, mais aussi – plus étonnant – des leaders de la CGT et du PCF revenir à un productivisme sans complexe qu’ils nous assuraient avoir abandonné. Nous le savons, produire plus, avec toujours plus de matières premières, plus de machines, conduit à moins de travail humain, Le productivisme tue l’emploi, alors que la transition énergétique indispensable décuplera le nombre d’emplois locaux. Et non délocalisables !

  • Journée d’action mondiale contre la fracturation hydraulique : un rassemblement est prévu en Seine & Marne, à Tournan-en-Brie à 14h30, parc de Combreux, RER E. Il y aura aussi une action symbolique le même jour à Paris : l'inauguration du premier derrick intra-muros, à 11h30, place du Trocadéro.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.