vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Déclaration de La Fabrique Vitry en Mieux

Actualités mardi 23 décembre 2014

Je publie ici la déclaration de la fabrique citoyenne de vitry en mieux à propos des prochaines élections départementales.

Une citoyenneté active, directe, participative est plus nécessaire que jamais !

La Fabrique citoyenne et ses quatre élus municipaux restent déterminés à prendre de nouvelles initiatives de débats et de mobilisations multiformes pour que les Vitriot-e-s, dans leur diversité, se réapproprient le pouvoir d’agir et de compter. Pour que les Vitriot-e-s aient leur mot à dire sur toutes les décisions qui concernent leur vie. C’est cela qui nous importe : faire Vitry en mieux, inventer le Vitry de demain avec ses habitants, à partir de la multitude des engagements et des expériences, des urgences, des envies et des idées de tous-tes. Cela touche à la démocratie locale, aux enjeux écologiques pour une ville durable, à la justice sociale, aux transports et à l’aménagement, à la modernisation des services publics locaux pour qu’ils répondent mieux aux besoins des Vitriot-e-s d’aujourd’hui.

C’est avec la même démarche et la même ambition que nous nous sentons concernés par les élections départementales des 22 et 29 mars prochain. D’abord parce que c’est au niveau local que seront élus les Conseillers départementaux. Vitry comptera deux cantons, chacun devant élire deux conseiller-ères titulaires et deux suppléants. Ensuite parce que ces conseillers siègeront dans l’assemblée départementale dont beaucoup de décisions concernent directement Vitry.

Qu’adviendrait-il si le Val de Marne basculait à droite ?

Bien des politiques départementales sont perfectibles et pour nous, le Val-de-Marne a besoin de promouvoir encore davantage la participation citoyenne, de changer de braquet en matière d'écologie urbaine et d’aménagement. Mais ce département présidé par le Sénateur communiste Christian FAVIER développe des politiques publiques d’intérêt général ancrées sur des valeurs de gauche. C'est vrai dans le domaine social avec le remboursement de la moitié de la carte IMAGIN’R, la carte améthyste, l'aide à la demi-pension, l'ordinateur portable pour les collégiens, une action volontariste pour le logement social. C’est vrai dans le domaine culturel, avec le Mac Val et la Briqueterie à Vitry et de nombreux festivals. C’est vrai dans le domaine environnemental avec le « festival de l’Oh ! », ou la réouverture de la Bièvre…

Qu’adviendrait-il de ces politiques si la droite devenait majoritaire en Val de Marne ? Car c’est le risque encouru. La désespérance et le mécontentement ne font que croître vis-à-vis des politiques d'austérité du gouvernement, et avec eux le dégoût, l’abstention et la montée du Front national, arrivé en tête dans notre ville lors des élections européennes.

Mais comment croire que le plus court chemin pour en finir avec les difficultés et la souffrance sociale, les promesses trahies et la pensée unique, serait de laisser la droite s’emparer du Val de Marne ? Ce serait condamner les services et équipements publics de proximité qui réduisent les inégalités. C’est pour cela que La Fabrique citoyenne Vitry en mieux propose de prendre toute sa part à la bataille des élections départementales. Parce que la population de notre ville bénéficie largement des actions et réalisations du Conseil Général.

Une majorité de gauche ouverte à la société civile et à l’écologie politique

Au Conseil Général, le groupe Gauche Citoyenne-Europe Ecologie Les Verts participe activement à la majorité. Ses élus Daniel BREUILLER, Christine JANODET et Jacques PERREUX font des propositions. Certaines sont adoptées et bien mises en œuvre, d'autres manquent encore de soutien… Mais le travail de la majorité départementale se fait ensemble, dans le respect de chaque sensibilité politique et un bon climat d’écoute et d’échange. C'est essentiel.

Au plan départemental, le Parti communiste a entrepris une démarche unitaire qui irait dans le sens d’une majorité de gauche élargie à davantage d’écologistes et de militants de la société civile. Plus de diversité, une plus grande attention aux enjeux de l’écologie, plus d’hospitalité envers les idées et les initiatives qui viennent de la société civile… Autant de signes que La Fabrique Vitry en mieux considère positifs. A Vitry, nous pouvons concrétiser cette démarche unitaire et cette volonté d’une majorité de gauche ouverte pour ne pas laisser la droite s’emparer du Conseil général.

La proposition de La fabrique : faire gagner les Vitriots et les Val de Marnais

Dans notre ville, il y a actuellement deux Conseillers généraux communistes, Evelyne RABARDEL et Pierre BELL’OCH et un Conseiller général écologiste, co-animateur de La Fabrique, Jacques PERREUX. Ce dernier vient de se voir confier une mission par le Président du Conseil général Christian FAVIER : la mobilisation du Val-de-Marne contre le réchauffement climatique et pour l'accueil de la conférence mondiale sur le climat (Cop 21), qui se tiendra en 2015 à Paris.

Avec la nouvelle loi, ce ne sont plus trois mais quatre Conseillers que Vitry élira en Mars prochain. Nous proposons une dynamique de rassemblement respectueuse de chaque force et s'élargissant à des militants associatifs qui ne se reconnaissent pas dans les partis politiques. Sur l’un des deux cantons vitriots, le Parti communiste-Front de gauche pourrait présenter deux candidats issus de ses rangs, sur l’autre, La Fabrique Vitry en mieux, avec le soutien d’EE-LV et de la Gauche citoyenne, un candidat de son choix, tandis que le 4ème serait une personnalité issue de la société civile de Vitry, désignée en commun. La même logique prévaudrait pour chaque candidat-e suppléant-e.

Sans nier nos différences… Ne laissons aucune division permette un hol-dup de la Droite et du FN

Cette proposition nous paraît à la fois juste, constructive et gagnante. Toute tentation hégémonique mettrait en marche la machine à perdre. Aux dernières Municipales, avec 17% des suffrages exprimés, La Fabrique Vitry en mieux a fait irruption dans la vie locale avec une campagne participative qui bousculait les habitudes ! Ses quatre élus continuent de défendre cette démarche au Conseil municipal. Ils y développent des idées et font des propositions. Aucune pour le moment n'a été retenue. Mais nous faisons le pari que la vie fera avancer des comportements plus ouverts à la diversité et à la construction commune, y compris sur la base de visions parfois différentes de la ville.

Les divergences qui peuvent s’afficher au plan municipal ne doivent pas empêcher que les efforts convergent. Car en mars ce qui se joue, c'est l'avenir à gauche du Val-de-Marne et notre département a besoin de toute sa richesse.

Vitry-Sur-Seine, le 16 décembre 2014.

Commentaires

  1. 02 janvier 2015, 00:11 par Gilles Ferré

    Un bien curieux billet... Par ailleurs, quid des socialistes et des autres forces de gauche dans cette proposition ? Cela donne une impression d'un arrangement de façade pour sauver des postes, enfin surtout celui d'EELV... Un peu décevant après la dynamique des municipales.

  2. 05 janvier 2015, 19:44 par Hugues Latron

    Nous avons ce débat au sein de la Fabrique : l'enjeu de déployer des pratiques et des initiatives qui, en dehors du temps électoral, (re)construisent une autre façon de faire vivre la politique comme on l'aime, pour l'intérêt général, loin des enjeux de pouvoir et des places à préserver... C'est du reste ce que nous avions fait lors les Municipales.
    Il faut donner du temps au temps... Mais le temps presse si l'on veut éviter le danger que tout le monde sent poindre. La droite partout ou presque et la droite en Val de Marne.
    La déclaration à laquelle vous réagissez part de cette situation et des réalités locales. Elle ne lâche ni sur notre entière liberté de parole, ni sur notre soutien critique au Président du CG 94, ni sur nos rapports souvent conflictuels avec la Municipalité sur sa gestion et l'animation du débat démocratique local.
    La perspective d'une majorité de gauche élargie et plus diverse au Conseil général, avec des personnalités de la société civile, une meilleure prise en compte de l'apport écologiste aux politiques départementales et la même démarche d'élaboration citoyenne de propositions que celle qui prévaut avec les Conseillers municipaux de La Fabrique Vitry en mieux, tout cela nous a paru mériter d'être porté à la connaissance des forces sociales, démocratiques et politiques locales sur la façon dont La Fabrique se formulait les choses... Y compris avec une proposition qui continue d'être débattue de façon transparente et donnera lieu à un nouveau rendez-vous d'échanges auquel vous êtes cordialement invité si vous le souhaitez, ce jeudi 8 janvier à 19 heures au 8 Avenue Paul Vaillant Couturier.
    Au plaisir de vous y retrouver...pour ne surtout pas commencer 2015 sur une déception !

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.