vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

En guise de réparation d’un oubli

Actualités mercredi 13 février 2013

Hier soir avait lieu à Vitry un rassemblement pour le métro Grand Paris Express.

150 personnes, de nombreux élus, des prises de parole : maires, députés, président du Conseil Général, représentant de la Chambre de Commerce, des entreprises. Mais la Région et son représentant écologiste n’eurent pas droit au chapitre. Est-ce à dire que, pour les organisateurs, la région d’une part, et les écologistes d’autre part, qui plus est les deux ensemble, n’ont pas compétence, ne sont pas pertinents sur le sujet des transports collectifs ?!!

Qu’aurai-je dit si on m’avait donné la parole ?

« Merci, monsieur le Maire, de me donner la parole, tant il est vrai que pour gagner, il nous faut rassembler la diversité des acteurs et des sensibilités.

Nous nous battons ensemble pour gagner quelque chose d’essentiel dans la vie quotidienne de millions d’habitants. Améliorer les transports en commun, c’est préserver la santé, diminuer la fatigue, le stress, la pollution parfois mortelle, permettre à chacun de gagner du temps pour s’occuper des siens, des enfants, des relations sociales, de la vie associative et se cultiver.

C’est important au moment où nous voulons gagner ce métro, d’apprécier que nous sommes en train d’avancer. Notre ville, ses habitants bénéficient de beaucoup des investissements de la région. Le T3 qui relie Porte d’Ivry à Porte de la Chapelle vient d’ouvrir, le Tramway numéro 7 sera inauguré dans quelques mois. L’enquête publique pour le T5 est lancée. Le RER C, grâce à notre mobilisation, s’arrêtera 2 fois plus aux heures de pointes à Ivry et Vitry.

C’est une véritable révolution qui est en marche. Pendant des décennies, la majorité des élus régionaux a considéré qu’il fallait investir prioritairement dans les routes. Nous payons aujourd’hui très cher cette pensée conservatrice et ce retard considérable. Aujourd’hui avec le Président Huchon et la majorité de gauche et écologiste, les choses sont inversées. 92 % du budget transport est affecté aux transports en communs, et 8 % seulement à la route. D’ici 2020, 18 milliards vont financer 60 projets différents.

Mais ce plan de mobilisation d’urgence de la Région ne prendra tout son sens que s’il est complété et connecté au Grand Paris Express. L’Etat doit respecter les engagements pris, avec des abondements suffisants à la Société du Grand Paris pour qu’elle puisse contracter les emprunts, afin de réaliser le Grand Paris Express. Des pistes pertinentes existent pour boucler les financements et trouver les 10 à 15 milliards supplémentaires nécessaires à ce projet sous-estimé par la droite.

Naturellement chacun le sait bien, tout ne peut pas se faire du jour au lendemain. Il faut donc des priorités. La ligne rouge - nous l’attendons ici depuis longtemps -, la ligne bleue, la ligne orange sont urgentes, la verte beaucoup moins. Le gouvernement doit faire des choix dans ses investissements d’avenir. Doit-il consacrer des dizaines de milliards à des projets comme le TGV Lyon-Turin ou l’aéroport Notre Dame des Landes qui sont si fortement contestés, y compris du point de vue de leur efficacité économique ? Les choses vont se décider dans les prochaines semaines. Restons vigilants et rassemblés. Vous pouvez compter sur la mobilisation de la région ».

Commentaires

  1. 13 février 2013, 17:32 par Jean paul

    Ouais,les "organisateurs voulaient rassembler" mais il y a quand même des limites .Il faut quand même pas réver Monsieur Perreux

  2. 17 février 2013, 12:23 par Lou

    Bravo à Monsieur le Maire de Vitry pour son sens inné de l'ouverture, du dialogue mais aussi de la lutte. Zapper l'engagement de la Région pour le développement des transports en commun à Vitry relève autant de la mesquinerie que d'un sens de l'action dépassé. Car l'arrivée de trams à Vitry au moment où il s'agit d'obtenir de l'Etat qu'il tienne ses engagements pour le Grand Paris express vient témoigner de la possibilité de gagner sur ce terrain.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.