vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Festival en Oh ! majeur pour un bien commun

Actualités vendredi 17 mai 2013

Je publie ici la tribune de notre groupe Gauche Citoyenne - Europe Ecologie Les Verts au Conseil Général, consacrée au festival de l'Oh! auquel vous êtes tous invités.

"Pendant deux jours les val-de-marnais et leurs voisins vont se retrouver pour faire la fête, naviguer, préserver l’eau, découvrir le Danube sur les bords de la Marne et de la Seine. Ce festival est devenu emblématique de notre département.
Nous tenons à le protéger et le promouvoir, car il est un bien précieux pour le Val de Marne.

• Le protéger et le promouvoir, car il porte dans l’imaginaire de nombreux citoyens d’Ile de France, de notre pays et aussi au plan international, une belle image de notre Département. Nous avons attiré l’attention de nos collègues élus pour que ce festival ne subisse pas de nouvelles restrictions budgétaires, qui déjà ont amené à diminuer le nombre d’escales et les activités pédagogiques dans les classes de collèges.

• Le protéger et le promouvoir, car il nous apprend à respecter et préserver l’eau et nos ressources naturelles qui sont abondantes ici, mais fragiles et tellement vitales. Parce qu’il nous aide à être solidaires les uns des autres autour de ce bien commun, si important pour les générations futures.

• Le protéger et le promouvoir, parce que ce festival valorise, ce dont nous avons toutes les raisons d’être fiers, le service public de l’eau et de l’assainissement. Dans notre département, l’eau n’est pas considérée comme une marchandise. Chaque jour, des hommes, des femmes, ouvriers, techniciens, cadres, prennent soin de cette ressource et contribuent à nettoyer les eaux usées et les eaux pluviales. Avec eux, la Bièvre autre fois transformée en égout va être réouverte, couler à l’air libre et ré-enchanter les paysages. Des berges, après celles de Choisy-le-Roi, de Bry-sur-Marne et de Saint-Maurice, vont être réaménagées à Orly, Villeneuve-le-Roi, Villeneuve-Saint-Georges, Vitry, Alfortville et Ivry et favoriser ainsi la promenade et la protection de la biodiversité. Avec ce service public, il nous faut mener d'âpres batailles contre le lobbying de l'agro-alimentaire, contre les pesticides qui sont des poisons, et contre la privatisation des laboratoires publics.

• Le protéger et le promouvoir aussi, car comme l’a dit récemment un journaliste, c’est grâce à ce festival et l’image de marque du Val de Marne sur l’eau, qu’on peut envisager la création d’un cluster eaux-milieux-sols sur le territoire de Seine-Amont (Ivry, Vitry, Orly).

• Le protéger et le promouvoir, car, sur la base d’un rapport écrit par notre collègue Jacques Perreux *, la région Île-de-France a décidé à son tour de mettre en valeur la Seine et ses affluents, la Marne et l’Oise, comme trait d’union de la population francilienne. Dans la future manifestation « Tous en Seine ! », le Val de Marne avec son festival de l’Oh ! se devra d'être en pointe.

• Le protéger et le promouvoir encore, parce que sa démarche participative de construction avec les communes et le tissu associatif créée des relations d'égalité qui sont la source de l'inventivité de l'équipe qui produit ce festival.

• Le protéger et le promouvoir enfin, parce que chaque année, le festival nous fait rêver et voyager sur un fleuve du monde. Il nous apporte l'humilité en nous apprenant la diversité des cultures de l'eau à travers le monde.

Longue vie au festival ! Et retrouvons nous les 25 et 26 mai prochains. JACQUES PERREUX, CHRISTINE JANODET, DANIEL BREUILLER

  • Pour télécharger le rapport « Tous en Seine ! » : http://www.jacquesperreux.fr/assets/files/Rapport-Tous-en-Seine--Jacques-Perreux.pdf"

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.