vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

la Roya citoyenne a besoin d'amis

Actualités mardi 5 septembre 2017

La vallée de la Roya dans le département des Alpes-Maritimes relie le col de Tende a Vintimille. Rattachée à la France à l’issue de la seconde guerre mondiale, par référendum il y a juste 70 ans (le 16 septembre 1947), la vallée est depuis des millénaires un lieu de passage. Aujourd’hui entre la France et l'Italie, hier route du sel et avant-hier peut- être est-ce par là que les premiers homosapiens vivant en Afrique migrèrent en traversant la chaîne des Alpes.
Nous sommes tous descendants de migrants !

Ce passage, c’est celui que des hommes et des femmes, souvent jeunes, sont contraints d’emprunter aujourd'hui pour fuir la guerre, l'oppression de dictatures sanglantes où souvent un de leurs proches a été assassiné... Ils arrivent à Vintimille, quand ils y arrivent, exténués par un parcours fait de rançons et d'esclavages... Tous ceux que j'ai rencontrés sont en état de choc et n'arrivent pas à exprimer les horreurs vécues, notamment lors de la traversée de la Libye.

"Pas de ça dans les Alpes maritimes"

En guise de bienveillance et d’hospitalité, le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes a voté à la quasi-unanimité une proposition de son Président Eric Ciotti refusant l'installation d'un centre d'accueil pour que ces personnes puissent se reposer se soigner et déposer leur demande d'asile. L’Etat, quant à lui, a obtempéré face à ce manque total d'humanité. Tous les jours, des migrants voulant faire valoir leur demande d'asile, des jeunes mineurs non accompagnés, sont « accueillis » par les CRS dans les gares de Breil, Nice, Menton et... rejetés en Italie.

La loi est ainsi bafouée, piétinée par un Préfet probablement stimulé et excité par les communiqués et Tweets quasi quotidiens des frères ennemis Estrosi et Ciotti. Mais le dit préfet vient d'être à nouveau condamné par le tribunal administratif pour violation du droit d'asile!!

Cedric Herrou a beaucoup de semblables.

C'est dans cette situation d'un Etat défaillant du point de vue de ses devoirs internationaux, qui trahit sa parole, que s'est créée l'association la Roya citoyenne pour faire vivre concrêtement dans la vallée les valeurs de la République. Cedric Herrou est de ceux là. Le jeune paysan, éduqué dans l'altruisme et l'hospitalité par ses parents accueille, réconforte, nourrit, soigne, héberge. Cédric n'est pas un héros, c'est un juste et Cédric a dans la vallée beaucoup de semblables qui chaque jour, ou occasionnellement, (selon les possibilités que leur laisse leur emploi leur travail, leur moyen de locomotion, leur famille) tendent la main à leurs frères migrants. C'est ce mouvement que la droite et le préfet ne supportent pas. Alors, la chasse aux migrants se double d'une chasse aux aidants : mises en examen, procès, arrestations, militarisation de la vallée... Cedric, déjâ condamné à 4 mois est déterminé à poursuivre ce qu'il appelle le devoir d'hospitalité. Il risque la prison. Et nous, nous sommes beaucoup, à l'instar de José Bové venu soutenir ces combats cet été, à être prêts à nous déclarer comparants volontaires lors du prochain procès.

C'est "la tendresse des peuples"qui est au banc des accusés.

En s'acharnant ainsi contre Cédric, ses compagnes et compagnons, que veulent les hommes du pouvoir macronien ? Intimider, criminaliser l'hospitalité? C'est un cran de plus dans leur " il n'y a pas d'alternative ". Thomas Borges disait "la solidarité c'est la tendresse des peuples" C'est cette tendresse qui réconforte, aide à tenir bon, et fait force, qu'ils veulent éradiquer de nos têtes et de nos cœurs.

Ne les laissons pas faire

C'est dans cette situation où l’Etat cherche à faire peur que quelque chose de surprenant est arrivé cet été. Un certain Rodolphe Crevelle, militant et baroudeur nationaliste, accueilli et supporté par un militant de l'extrême droite locale s'est installé dans la vallée de la Roya. Il y écrit et distribue un journal tabloïd gratuit en quadrichromie à 5O00 exemplaires. Je n'ai jamais vu autant de haine au cm2, même dans les pires torchons. Evidemment Cédric Herrou et les militants de la Roya sont en ligne de mire. Mais plus généralement tous ceux qui cherchent à faire vivre la Vallée en donnant d'eux-mêmes pour les autres sont salis dans leur supposée vie privée. Accusations glauques à caractère ouvertement raciste, sexiste et violent et ces derniers jours un cap a été franchi avec agression physique (j'en ai fait malheureusement les frais). Face au poison de la division, le malaise est perceptible. Le fait est que beaucoup de commerçants refusent maintenant de participer à la distribution du journal.

Qui tire les ficelles de Crevelle ?

Le préfet a été alerté par de nombreuses voix qui s’inquiètent des agissements de cette personne bien connue des services de police et condamnée à la prison à 11 reprises pour des attaques à main armée et délits de presse à répétition en France et en Europe. Ce préfet qui est si prompt à interdire pour trouble à l'ordre public des réunions ou manifestations qui relèvent tout simplement de l'expression démocratique de la république dans sa diversité ne semble pas pressé d’agir. Qui tire les ficelles et à qui profite cette situation ? Quand des élus notoirement de droite comme Valerie Pécresse et Xavier Bertrand s'inquiètent que des personnages comme Laurent Vauquier et Eric Ciotti courent après l'extrême-droite, on est en droit de s'interroger? N’y aurait-il pas dans cette vallée des calculs machiavéliques ? Que font le President de la République et son premier ministre pour faire respecter la loi et protéger les citoyens dans ce département ?

Appel aux passeurs d'humanité

Une chose est sûre, les militants de la Roya citoyenne ont besoin d'aide. La vallée c'est seulement 6000 habitants sur un territoire plus grand que Paris. Il est difficile pour eux d'être à la hauteur de ces enjeux qui dépassent leurs forces. Beaucoup de sympathie les entoure, un concert avec Guillaume Meurice a fait salle comble, des appels de personnalités se couvrent de signatures, la solidarité financière notamment pour couvrir les frais judiciaires ne fléchit pas. L'idée de constituer publiquement une association des amis de la Roya citoyenne fait son chemin. Vous aussi vous êtes passeurs d'Humanité? Contactez nous à jacques.perreux@gmail.com

Commentaires

  1. 07 septembre 2017, 18:25 par Bavay

    Résister, dit-elle !

  2. 10 septembre 2017, 09:46 par PIERRE LAFRANCE

    tout a fait d 'accord pour ine asso des amis de la rfoya mon bonjour à Cédric si tu veux jerelais sur resf et ma page gface book amitiés Jacques

  3. 08 octobre 2017, 00:48 par Etienne LOUIS

    bravo, Jacques pour ton bel article et tout à fait d'acord pour adhérer à une assoc des amis des aidants de la Roya.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.