vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Le facteur (4) est passé à Vitry

Actualités lundi 23 septembre 2013

Je représentais samedi la Région, à la fête de la réhabilitation thermique réalisée par Logirep, dans la cité de la petite Saussaie, au cœur du canton où je suis conseiller général.

De nombreux habitants, le Préfet, le Maire, le Président de Logirep, les entreprises étaient là. Je me suis réjoui de cette action, très ambitieuse, contre la précarité énergétique. En effet, lors de mes permanences hebdomadaires, nombreux sont les habitants, qui viennent avec leur facture de gaz et d’électricité, difficiles à payer.

Dans cette cité construite dans les années 60, la rénovation va permettre d’être au niveau de la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) et de faire baisser la facture de près de 300 euros par an par famille. Ces travaux ont mis en place une régulation thermique individualisée, dans un HLM, montrant aussi qu’on peut conjuguer habitat collectif et responsabilisation individuelle des utilisateurs, les habitants.

Cette réhabilitation exemplaire montre que nous sommes dans le mouvement qui prend enfin au sérieux les alertes des climatologues tant décriés, qui nous demandent de réduire nos gaz à effet de serre sous peine d’un risque d’emballement incontrôlable pouvant mettre en danger l’espèce humaine.

Elle nous montre aussi que les objectifs du « facteur 4 » ne sont pas irréalistes – parce que ici, on a réduit la consommation par 5 ! (de 254 kWhep/m² à 55 kWhep/m²)

Oui, la région a donc décidé de faire un effort particulier en direction des projets de rénovation thermique, fortement dans le parc locatif social, et aussi en favorisant la diversité en matière d’aides, y compris pour l’accession à la propriété. Comme administrateur de la toute nouvelle SEM Energie positive, je peux dire que les premières opérations de rénovation de petites copropriétés seront bientôt lancées.

Oui, on peut conjuguer social et écologie, il y a des réponses écologiques aux injustices et inégalités sociales et des réponses sociales aux dérèglements écologiques.

Tout cela s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement. D’abord, avec le Plan d’investissement pour le logement, et la signature d’un pacte entre l’État et le mouvement HLM, pour investir dans le logement et soutenir l’emploi dans un secteur durement touché par les difficultés économiques. 2 mesures emblématiques : on relève les obligations de construction de logements sociaux dans chaque commune de 20 à 25 %. Et puis, bonne nouvelle, la réduction de la TVA à 5 %, et non 10 %, pour la construction ET les travaux de rénovation thermique ! à compter du 1er janvier 2014.

Ensuite, avec la loi ALUR proposée par Cécile Duflot, c’est la réforme en profondeur d’un marché du logement sclérosé, avec 2 mesures significatives, la garantie universelle des loyers (GUL) et l’encadrement des loyers, pour s’attaquer aux cautions arbitraires et faire reculer la galère pour se loger, surtout pour les jeunes.

Enfin, avec le plan de rénovation énergétique précisé cette semaine par le Président de la République, en lien avec la conférence environnementale (un objectif de 500 000 logements / an d’ici à 2017) et des aides à la rénovation pour toutes les bourses dont les 4 millions de familles les plus modestes en situation de précarité énergétique. Et la création de nombreux emplois, on parle de 225 000 emplois pérennes et qualifiés. Et non-délocalisables !

Tout cela n’est certes pas suffisant, pour sortir d’une politique d’austérité et vaincre les lobbyings de l’énergie, mais constitue des avancées qu’il convient de souligner pour les tirer plus en avant.

Commentaires

  1. 24 septembre 2013, 22:33 par patricia

    Bonjour,

    La loi ALLUR avec tous ses amendements dont un le 1121 qui sanctionne les retards du paiement des loyers AUX LOCATAIRES franchement ces lois ne vont pas dans le bons sens des usagers et du pouvoir d'achat de tant de familles précaires, actif, non actif et retraités.
    Quant à nos jeunes comment vont-ils faire pour payer des loyers très chers alors que la plupart sont encore à continuer leurs études à cela ajoutons , la caution , l'ouverture du GAZ et GDF, sincèrement il ni a aucun changement. PATRICIA

  2. 25 septembre 2013, 16:53 par Jacques Perreux

    La loi ALUR contrairement à la précédente loi MOLLE, met justement les locataires au centre des propositions, renforce les contraintes des propriétaires, et provoque des réactions qui confirment qu’elle a touché juste. 2 point forts :
    1 - L’encadrement des loyers, pour arrêter la hausse débridée qui profite aux seuls bailleurs quand l’évolution des revenus de millions de français n’arrive pas à suivre celle des loyers. Une mesure « qui s’apparente à une nationalisation » en dissuadant les investisseurs de construire, selon la droite qui vote contre cette « usine à gaz ». Et les lobbys publient alors leur indice « Clameur » qui prétend que le marché redémarre en mélangeant métropoles, villes et campagnes.
    2 - La Garantie Universelle des Loyers pour les propriétaires, un système d’assurance publique contre les impayés qui permettra à tous ceux que les propriétaires refusent en les jugeant peu solvables, d’avoir accès à un logement - notons qu’elle fait sortir certains professionnels de l’immobilier de leurs gonds qui ont déclenché une guerre d’amendements au Parlement, et prétendent qu’elle conduira les propriétaires à l’exil immobilier après l’exil fiscal !

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.