vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Le soleil ne brille plus... à l'horizon

Actualités mercredi 7 septembre 2016

C'était hier: les infos d'une banale journée de l'année 2016 principalement traités au journal télévisé.

Angela Merkel, qui a tenu bon pour l'accueil des migrants est battue aux élections dans son fief. les écolos et Die Linke reculent aussi tandis que le nouveau parti anti-immigrés caracole à la 2ème place. C'était hier, l'ancien président Sarkozy est renvoyé par le parquet de Paris devant le tribunal pour dépassement illégal du plafond des dépenses électorales de 2012. Selon son entourage, il n'est évidemment pas coupable mais victime "d'une manœuvre politique grossière". Le même jour, Cahuzac, l'ancien ministre socialiste grand pourfendeur de la fraude fiscale, jugé pour avoir planqué son fric en Suisse assure avoir ouvert un premier compte helvétique pour supporter michel Rocard !! C'était hierEn Corse 2 individus s'autorisent à empêcher 2 femmes voilées de rentrer avec leurs enfants dans l'école de la République , après que des policiers en arme sur une plage à Nice aient contraint une femme à se dévêtir . C'était hier Ségolène Royal lâche Valls qui couvre les déversements des boues rouges toxiques qui répandent pollution et mort dans la Méditerranée C'était hier, toujours au journal TV jean Luc Mélenchon me vante les mérites du quinoa" plante de l'avenir" qui l'aide à perdre cinq kilos pour mener sa campagne...

C'était hier, encore David Pujadas nous apprenait que la 6eme extinction des espèces faune et flore a commencé. C'était hier pas à la télé mais à Vitry sur seine une famille avec 2 enfants était jetée à la rue par l'OPH malgré son remboursement de 3000 euros de dette et malgré l'arrêté municipal interdisant les expulsions qualifiées à juste titre par les maires communistes de mesure " d'indignité nationale" .

Qui croire ? Vers où se tourner ?

Où sont les repères ? Les valeurs ? Comment va la grande famille humaine ? Et sa patrie l'humanite ? Où est l'espoir d'une vie meilleure face aux prédateurs en tout genre et aux échecs des tentatives d'alternatives au libéralisme, au productivisme et à l'épuisement des richesses ? Ma gêneration, après avoir cru au socialisme a été celle qui a combattu l'apartheid , pleuré et rit de joie lorsque Mandela est sorti de prison et aujourd'hui son successeur à la présidence de la république est accusé de corruption. Sa destitution est demandée par une pétition citoyenne . Notre génération a espéré avec l'altermondialisme, Porto Alègre,la victoire de Lula, et aujourd'hui la droite au Brésil surfe son retour sur fond d' accusation de corruptions ! Sans espoir démesuré, nous avons élu François Hollande pour au moins obtenir le droit de vote des étrangers, la proportionnelle et nous n' avons eu ni l'un ni l'autre mais la loi travail . Tandis que l'application de la loi sur le non cumul a été reportée en 2017... pour respecter le mandat législatif de 2012 ! Et maintenant 2 députés proches de Valls proposent de reporter en 2020 pour respecter le mandat municipal de 2014. Et en 2020 il faudra respecter 2017 et reporter en 2022 !!!

Nocturama ou le besoin d'insurrection

C'est hier aussi que j'ai vu le film Nocturama de Bertrand Bonello. Silences, images et musiques époustouflants.Huit jeunes semblables à des millions d'autres, plongés dans la précarité et le brouillard absolus préparent des attentats dans des lieux emblématiques de cette société devenue irrespirable. Ils n'ont pas d'autre perspective pour s'attaquer à un système qui les surexploite et les formate où toutes les fenêtres et les portes semblent fermées du côté politique. Que faire de ce désir et de ce besoin d'insurrection ? Il y a quelque chose d'usé et de cassé qui fait qu'un grand nombre de jeunes et moins jeunes décident de ne surtout pas participer à l'élection qui se profile, tant les règles du jeu politique sont totalement faussées et tant la capacité des politiques à changer la vie s'est éclipsée au profit de ce qui semble ne plus être que postures, marketing, guerre de chapelles ou d'égos. Comment ne pas les comprendre et comment inventer une nouvelle voie de progrès et fraternité sans les comprendre et les associer vraiment! Lorsque j'avais 20 ans, nous chantions le grand meetinge du métropolitain, chanson de lutte et de certitudes. Les paroles commençaient ainsi " C'était hier et c'était jour de fête et le soleil brillait à l'horizon " C'est clair, hier et aujourd'hui ne sont pas jours de fête et le soleil ne brille pas, en tous les cas à l'horizon. Il faudrait sans doute replonger dans le présent là oû le soleil brille encore.

Commentaires

  1. 07 septembre 2016, 21:58 par Ali

    Oui mais ça c'était hier.
    Et demain on fait quoi?

  2. 07 septembre 2016, 22:16 par DELOURME Yannick

    Salut Jacques, tu as raison mais aussi: C'est aujourd'hui: des hommes sauvent des hommes, femmes et enfants sur les mers afin, qu'échapant a la misère, la guerre, la famine, ils ne se noient.
    C'est aujourd'hui: L'église a béatifier mère Thérésa qui a donné sa vie aux pauvres, les soulageant, les aidant a rester debout.
    C'est aujourd'hui: il y a encore des gens qui vont défiler dans la rue le 15 contre une loi qui remet en cause les droits du travail chérements aquis, Ils croient au pouvoir constructif de la lutte collective de la classe ouvrière.
    C'est aujourd'hui: des femmes en Iran et ailleurs se battent pour ne pas être, emprisonnées, esclave d'un système matchiste, qui voudrait les faire disparaitre sous un voile.
    Et des exemple comme ça on peut en trouver tous les jours et ce sont eux qui nous font espérer en un avenir meilleur de l'homme et de son humanité. Fraternellement Yannick

  3. 08 septembre 2016, 08:09 par jacques perreux

    Tout à fait Yannick !
    des millions et des millions inventent déjà Demain. C'est pour cela que je termine cet article en disant que si le soleil ne brille plus...à l'horizon , il faut sans doute se replonger dans le présent là où le soleil brille encore . Il est peut être encore temps que la dispersion des candidatures aux présidentielles, qui pourraient exprimer cette force de la multitude, laisse la place à la convergence. Ali, oui il est encore temps Aujourd'hui
    jacques

  4. 08 septembre 2016, 17:11 par JC Oliva

    Hier, il y avait aussi dans les actus télévisées une victoire contre les coupures d'eau, voir ici (à 16mn)
    http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/19-20/jt-de-19-20-du-mercredi-7-septembre-2016_1803825.html
    Allez courage!

  5. 09 septembre 2016, 17:59 par Jean Mallet

    Une analyse bien sombre, mais tellement vraie ! C'est bien pour cela qu'il faut réagir, et réagir sur le terrain car qu'avons nous à attendre de 2017 ? Rien quand on observe ce qu'on nous prépare ... avec les mêmes faiseurs de promesses et le même enfumage.
    Osons nous mobiliser !
    Amicalement et content de t'avoir lu !

  6. 09 septembre 2016, 21:14 par Francoise Diehlmann

    Concernant Angela Merkel, tu reproduis la désinformation des médias français: d'une part en ne disant pas que le vainqueur est le SPD même s'il perd des voix comme tous les autres partis démocratiques. Cependant il est à 30,3% et dépasse la barre psychologique des 30%. Ensuite dire qu'Angela Merkel est battue dans son fief, la CDU n'y a jamais fait de scores formidables. Et elle perd moins de voix que le SPD. Le problème est que le parti d'extrême droite s'est incrusté entre le SPD et la CDU en prenant la 2e place. Le score de die Linke est quant à moi inquiétant. Quant aux ecolos, ils sont de toutes façons très peu implantés à l'Est. Ils sont rentrés au Parlement de ce Land pour la première fois seulement en 2012 c'est à dire 22 ans après la chute du mur et sont redescendus en deçà des 5% en 2016. Mais le système proportionnel en Allemagne permettra une coalition de partis demicratisues: SPD-Linke ou SPD-CDU et l'Allemagne ne vivra pas les psychodrames que nous avons vécu avec nos régionales où la gauche et les e copistes ont été incapables de s'unir au 1er tour, laissant ainsi en face à face; LR et le FN, ce qui risque de se reproduire a la Presidentielle si on ne revient pas à la Primaire des gauches et des ecologistes comme ont su l'initier Yannick Jadot et Dany Cohn-Bendit mais que des partis que je considère comme irresponsables, comme EELV entre autres, ont fait échouer. Bizz à toi.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.