vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Le vélo se ressource à Ivry

Actualités vendredi 20 septembre 2013

Hier avait lieu l’inauguration de la cyclofficine d’Ivry.

Séverine, la directrice de la coopérative nous accueille.

C’est quoi une cyclofficine ?

Un lieu pour le vélo, le réparer, apprendre à le réparer, un endroit de ressourcerie où l’on s’entraide, et où en cas d’achat, le prix fixé librement est la règle. Pour dix vélos qui rentrent esquintés, sept repartent entiers et trois servent pour les pièces détachées. Je suis en compagnie du maire Pierre Gosnat et des élus écolos, Mehdy Belabbas et Stéphane Prat, naturellement présents depuis le début de cette aventure.

Je représente la région et son Vice-Président, Pierre Serne, et fais remarquer que la subvention conséquente de la Région est de l’argent bien placé.

En effet, cette action est bonne pour la santé à travers l’exercice physique – bonne pour la planète, en ne produisant pas de gaz à effet de serre – bonne pour l’économie et l’emploi, en économisant de l’énergie et de la matière – bonne pour les relations sociales, en favorisant l’intergénérationnel et la transmission des savoirs. Ici comme dans d’autres expériences de ce genre, il s’invente de nouveau rapports humains, moins consuméristes et plus conviviaux. De plus, cette action booste la politique de la Région, pour développer les transports en communs et les circulations douces.

Bonne nouvelle, les déplacements en voiture décroissent dans la petite couronne et les jeunes, moins accros à la bagnole que leurs aînés, passent moins le permis de conduire.

Pour développer le vélo, on le sait, il faut non seulement réaliser des pistes cyclables - la Région a contribué à en financer 1200 km ces dernières années - mais aussi offrir des places de stationnement sécurisés - 750 viennent de l’être - favoriser les ateliers de réparations comme celui-ci, les expérimentations comme les ascenseurs pour les vélos dans les gares, autoriser et faciliter le déplacement avec son vélo dans les transports en commun.

C’est donc bien mieux que l’argent public reconnaisse les services rendus et encourage l’économie circulaire, plutôt que de faire des cadeaux souvent à des grosses entreprises qui, avides de profit, précarisent et licencient.

Que partout les cyclofficines fleurissent !

Commentaires

  1. 28 septembre 2013, 22:27 par NICKY

    De très bons projets sociaux - planétaires !
    Activités coopératives intéressantes.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.