vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Hôpital Mondor : le service de chirurgie cardiaque est sauvé !

Les jeunes nous donnent de l'espoir. vendredi 4 novembre 2011

Salariés, étudiants, élus de tous bords : nous avons été nombreux à nous mobiliser pour le service de chirurgie cardiaque de l’hôpital Mondor. Et nous sommes nombreux à nous réjouir de cette victoire.

La direction de l’Agence régionale de santé (ARS) prévoyait la fermeture du service, pour regrouper ces activités sur les hôpitaux parisiens intra muros. Dans le droit fil de la revue générale des politiques publiques voulue par le gouvernement : rentabilité, concentration, désengagement de l’Etat, et mise à mal du service public.

Interrogé sur le sujet à l’Assemblée Nationale, le ministre de la Santé a annoncé que le service serait finalement maintenu. La mobilisation a joué un rôle crucial. En mai, c’est sous la pression du mouvement que le Ministre a demandé un rapport à l’Inspection Générale des Affaires sociales. Les conclusions de l’IGAS étaient formelles : la fermeture « contrarierait le développement des activités de cardiologie interventionnelle particulièrement dynamiques sur le site d’Henri Mondor ».

C’est un grand soulagement pour le personnel. Et pour les Val-de-Marnais : songeons à ces interventions en urgence où chaque minute compte, pour lesquels la proximité de l’hôpital est décisive. C’est, enfin, la preuve que la mobilisation peut mener au succès !

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.