vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

La fabrique bouge les lignes

Actualités lundi 2 février 2015

Dimanche, matin, avait lieu le conseil municipal pour élire le nouveau maire, suit à la démission d’Alain Audoubert. Je reproduis ici l’intervention de Frédéric Bourdon, président du groupe Vitry en mieux. Celle-ci a été travaillée collectivement dans notre fabrique citoyenne avec nos quatre élus.

M. le Président de séance, M. Alain Audoubert,
Chers collègues, mesdames et messieurs,
Je veux au nom de notre groupe Vitry en mieux avec Géraldine, Aminata, Jacques et moi-même, vous dire à nouveau tout notre solidarité et aussi vous remercier sincèrement de ce que vous avez apporté à notre ville. Celle-ci a des acquis précieux, nous l’avons dit. Ce sont les politiques publiques que vos prédécesseurs et vous-mêmes avez mis en oeuvre. Le fil rouge de celles-ci c’est la solidarité, la lutte contre les discriminations et l’austérité. Cette ville ne serait pas ce qu’elle est sans ses services publics, les réalisations de la municipalité mais aussi, rappelons-le, l’attention dont elle bénéficie de la part du Conseil Général et du Conseil Régional, c’est-à-dire de politiques dessinées et décidées par des majorités de gauche et écologistes. Merci donc pour votre dévouement, votre énergie, votre désintéressement au service de l'intérêt général, même si personne n’en est détenteur et qu’il n’est jamais aussi bien défini que dans la confrontation des options.
.
Chers collègues, M. le futur Maire,
Nous n’allons pas encenser aujourd’hui ce que nous avons critiqué hier. Vous le savez, nous avons de vraies divergences sur certains de vos projets d’aménagement que nous jugeons parfois trop couteux et pas assez écologiques. Nous avons des idées, des propositions ... c’est bien normal ! Notre groupe constitue une partie de la richesse, de la diversité de la gauche vitriote. Soyons clair, il n’est au pouvoir de personne de nous ranger dans l’opposition. Nous ne sommes pas dans l’opposition. L’opposition c’est la droite et l’extrême droite, que nous combattons comme vous.
Par contre, il est dans votre pouvoir que nous soyons dans la majorité, qui d’ailleurs gagnerait objectivement en représentativité. La municipalité élue, c’est ainsi, certains peuvent le regretter, d’autres s’en réjouir, la municipalité disais-je, est minoritaire parmi les électeurs.
En revanche, la gauche au complet, dans toute sa plénitude, est largement majoritaire à Vitry. En mars dernier, plus de 3000 électeurs ont choisi notre liste, soit un tiers du résultat de votre liste. Il va de soi que mieux prendre en compte la diversité dans cette ville, contribuerait à mieux servir l’intérêt général des Vitriots.
D’autres expériences, dans d’autres villes, mais aussi au niveau départemental et régional, montrent que lorsque la gauche est unie, lorsqu’elle sait inclure les différences et les divergences, elle innove et réussit beaucoup mieux.
.
La crise de la politique est profonde. Non, l’abstention n’est pas faible quand elle dépasse les 50%, comme lors des dernières élections municipales. Ancrée dans toutes les élections, l’abstention est un symptôme du refus d’un système politique à bout de souffle.
Partout dans le monde, l’on cherche à rouvrir des chantiers de l’espoir. Il y a lieu ici d’inventer une démocratie inclusive. Ce type de démocratie, est une démocratie où personne ne perd et où tout le monde gagne, car l’on retient les convergences et l’on construit les bons compromis. Les façons de prendre les décisions sont fortement interpellées, voire remises en question. C’est le cas avec ce qu’on appelle les grands projets inutiles (aéroports, autoroutes, barrages), mais aussi avec des logiques comme le tout nucléaire et le tout TGV. La démocratie descendante qui a pour but d’expliquer et de faire partager les réponses, prises par le haut, doit laisser la place à une démocratie locale qui commence par les questions et qui construit ensemble les réponses. Voici donc comment nous voulons que vive la démocratie, d’où beaucoup de propositions auxquelles nous tenons, venant de la Fabrique.
M. le futur Maire, nous tenons à nos idées, à nos façons de faire de la politique avec la Fabrique écologique et citoyenne de Vitry en mieux. Nous avons montré, s’il en était besoin, depuis ce début de mandat que nous sommes dans une démarche constructive. Pour nous, être constructif c’est tant que de besoin apporter des propositions alternatives.
.
Les événements meurtriers que notre pays vient de vivre ont montré des capacités d’intelligence et de fraternité inouïes, mais ils ont aussi fait émerger des méfiances, des incompréhensions et des fossés. Les divisions et les sectarismes, comme il arrive d’en vivre ici aussi, sont de vrais poisons.
C’est aussi en ayant cela en tête que, M. Kennedy, nous allons voter pour votre candidature. Pour nous c’est un geste d’espoir dans le rassemblement et dans votre capacité à faire bouger les choses. Notre pensée va à la Grèce, aussi à l’Espagne, là où se joue un large rassemblement de la gauche.
Quant au vote pour votre exécutif, nous nous abstiendrons. Votre équipe pourrait, à l’évidence, être plus représentative. Il s’agit, comprenez-le comme tel, d’une abstention attentive, exigeante, mais aussi globalement bienveillante.
Je vous remercie de votre attention.
.

La réponse de Jean-Claude Kennedy

Dans son allocution après son élection, le nouveau maire, Jean-Claude Kennedy a répondu au groupe Vitry en mieux : « Je prends acte avec bienveillance et satisfaction, du contenu de la prise de position du groupe Vitry en mieux. En effet, le contexte nous invite à ce que toutes les forces de gauche oeuvrent à des politiques publiques qui servent tous nos concitoyens. Nous y travaillerons ensemble, j’espère de manière ascendante. »
Dans son commentaire ce matin, le journaliste du Parisien traduit : « Le premier élu assure ainsi avoir entendu la proposition du groupe Vitry en mieux appelant à plus de démocratie et au rassemblement de toutes les forces de gauche. »

Commentaires

  1. 02 février 2015, 16:52 par BASIA

    Bonjour,

    L'élection du nouveau du nouveau maire de Vitry sera un enjeu majeur sur la démocratie de cette ville, il faut que cette ville se réhausse sur divers points: environnement, circulation, et le respect mutuel entre tous les habitants.

    Dans le domaine de logement la gestion de certain office qui doit être au centre des préoccupations de la ville pour le bien être des habitants, tant sur la qualité de l habitat rénové ou constructions futures.

    Les assemblées de quartier doivent êtres un lieu d'échanges et d'écoutes pas des décisions déjà actées en petits groupes d'élus.

    Les Vitriots doivent se levés et participer aux futures décisions de leur ville et impulser, l'élan citoyen!!!!!!

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.