vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Toujours avec vous - ma lettre à la population

Actualités vendredi 6 février 2015

  • VITRY 1 - CANTON NORD - Titulaires

  • VITRY 1 - CANTON NORD - Remplaçants

  • VITRY 2 - CANTON SUD - Titulaires

  • VITRY 2 - CANTON SUD - Remplaçants

Gardons le Conseil général à Gauche !
.
Madame, Monsieur,
Je suis votre conseiller général.

Je le suis avec passion, en étant proche de vous, toujours attentif à vos demandes et parfois à vos détresses. Vous le savez : pour être reçu à mes permanences, il n'y a pas besoin de rendez-vous.
J'exerce ce mandat avec mes convictions sociales et écologistes. Longtemps Vice-président du Conseil Général, je pense avoir modestement aidé cette majorité à agir pour la qualité de vie et pour la protection de la planète. D’ailleurs le président Christian Favier vient de me confier une mission pour la Conférence internationale sur le climat.
Aujourd’hui je veux vous alerter, le département peut perdre sa majorité de gauche. Nous savons toutes et tous les graves conséquences que cela aurait pour les plus fragiles, pour la politique de santé, l’aide aux transports et la solidarité, le sport, la culture, la jeunesse…
C’est pourquoi, avec la Fabrique Vitry en Mieux et les écologistes, nous avons tenté, avec le soutien de Christian Favier, de faire prévaloir l’union et la diversité à Vitry. Malheureusement, cette proposition ouverte et respectueuse de chacun, a été rejetée par la section locale du PCF.

« Je prends mes responsabilités » !

Vous me connaissez, je ne me résigne pas à la division. C’est un poison. Alors que l’union fait la force. Le peuple grec vient de le montrer contre l’austérité, et notre peuple en riposte aux attentats meurtriers qui ont ensanglanté notre pays. Et il y a tant à faire pour reconstruire l’espoir.
Je prends donc mes responsabilités, avec le soutien de très nombreux Vitriots d’opinions diverses, je sollicite à nouveau votre confiance.
Je ferai équipe dans le canton sud avec Riadh Sallem, Laurence Dexavary et Maria Pia Juez. Dans le canton nord avec Frédéric Bourdon et Fakihi Ibrahim Mahazi, Martine Lachaud et Soukayna Ben Amor. Ces citoyens sont de bonnes et belles personnes engagées dans des combats concrets. Leur expérience de terrain enrichira, j’en suis sûr, les réflexions de la gauche pour améliorer les services publics.
Nous aurons l'occasion de nous rencontrer et vous le vérifierez par vous-même pendant la campagne électorale. Le vote pour ces candidat-e-s sera celui de l'union de l'espoir.
Votre conseiller général JACQUES PERREUX
Vous pouvez lire et télécharger le journal des candidats sur le blog Vitry en Mieux/La Fabrique

Commentaires

  1. 06 février 2015, 18:34 par richard Dethyre

    Mon ami Jacques, toujours difficile de parler en étant entendu quand on se heurte à des obstacles politiques que j'espère limité à la sphère Vitryote. Il me semble toutefois que personne en peut échapper aux questions que nous sommes tous en droit d'adresser aux appareils. Je vois chez eux,une propension à s’exonérer de répondre aux aspirations qui s'expriment depuis qq années. Aujourd'hui un printemps Grecque, demain Podemos qui incarne en acte "la politique autrement". Pourtant Ici lorsqu' arrive une confrontation électorale, nous tournons le dos à l'invitation que nous lance les autres peuple. Que nous avons pourtant pris soin de saluer...Schizophrénie ? Avant de voir les citoyens comme des électeurs, il faut les voir comme des citoyens qui pensent, qui souhaitent autre chose que ce qu'on leur offre aujourd'hui. Ne nous étonnons pas de voir stagner le front de gauche si l'on s'en tient toujours à une culture de cartel d'organisation. Je ne suis naïf, les différences, les divergences, les débats sont un puissant carburant de la démocratie...Mais sommes nous pour autant condamnés à un éternelle compétition qui nous fait passer à côté de l’intérêt commun ? N'y a t il pas à expérimenter d'autres pratiques politiques que celles tjrs délégataires qui empêchent de déposer les passerelles qui feraient vivre comme un atout la diversité? Tu es vivant jacques, tu es en mouvement..Tu es un jeune homme qui accepte de se tromper.Tu as le gout des autres.Tu remets toujours l'ouvrage sur le métier...C'est ça être un élu au service des autres...Bon travail mon ami...Je n'ai pas besoin de prendre rendez-vous je crois

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.