vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Une liste pour Inventer Vitry en mieux

Actualités vendredi 6 décembre 2013

Nous sommes plus de 200 militants associatifs, syndicalistes, acteurs des luttes contre les discriminations, des militants politiques : écologistes, communistes, socialistes, mais aussi hors de toute organisation…

Rassemblés dans La Fabrique, pour inventer Vitry en mieux.

Nous agissons contre l’austérité de la politique gouvernementale qui creuse les inégalités

et asphyxie les services publics locaux et pour un autre partage des richesses et un mode de production renouvelé, créateur d’emplois, respectueux des Hommes et de la planète.

Nous voulons battre les idées que la droite et l’extrême-droite répandent

pour soumettre le pays aux dogmes ultralibéraux, alimenter le repli sur soi, les peurs de l’autre avec lesquels, on le sait d’expérience, le pire est possible, mais jamais la justice ni le progrès social.

Notre ville a des atouts exceptionnels, ses habitants, son énergie, ses talents.

Nous sommes heureux quand la ville construit un nouveau centre médical de santé, des logements, les écoles municipales artistiques, quand le conseil général crée le Mac Val, la Briqueterie, des collèges, quand la Région réalise le tramway 7, rénove le lycée Chérioux et travaille à l’arrivée du métro.

Mais nous avons des désaccords importants avec la municipalité sortante.

Par exemple : lorsque le plus gros investissement de la ville —

32 millions d’euros — est consacré à la collecte pneumatique des déchets alors que cette technologie est très contestée, au point que le conseil régional, unanime, a considéré qu’il n’y avait pas lieu de financer ce projet inopportun. Un investissement énorme avec lequel nous aurions pu financer l’enterrement des bornes de collecte, le tri sélectif, mais aussi une salle pour les fêtes de famille ; deux crèches et le 2e établissement d’accueil pour personnes âgées dépendantes.

En désaccord aussi lorsque le Directeur de la SEMISE,

société de gestion de logements sociaux de la ville, part avec « un parachute doré » de 400 000 euros, soit 30 ans de salaire d’un smicard !

En désaccord encore lorsque la confusion règne entre la fonction d’élu et celle de candidat…

Ainsi a-t-on pu constater dans de nombreux quartiers que le premier tract électoral du maire sortant était glissé dans le journal d’informations municipales, ce qui est rigoureusement interdit par la loi.

Nous sommes en désaccord avec la conception de la démocratie du maire.

Celui-ci et certains de ses adjoints n’écoutent pas et font comme s’ils avaient toujours raison. Les conseils de quartier c’est : « cause toujours… », si bien que même les plus motivés finissent par ne plus revenir. Le conseil municipal au lieu d’être un vrai lieu de débat démocratique est le plus souvent une chambre d’enregistrement.
L’un des problèmes importants à Vitry est que le PCF a, à lui tout seul, une large majorité (ce n’est pas le cas dans les autres villes communistes). Ce n’est pas bon lorsque les jeux sont fait d’avance. Résultat le pluralisme, la réelle prise en compte des avis différents, ainsi que le sens du compromis ne sont pas au rendez-vous.

Les élections municipales doivent permettre de donner un nouveau souffle à Vitry-sur-Seine.

Le Parti communiste lance un appel à l’union, mais persiste à considérer qu’il lui revient de désigner la grande majorité des candidats. Cela, aujourd’hui, n’est plus acceptable ! Avec vous, nous voulons faire bouger les choses.

Avec vous, nous nous sentons la force, l’envie, l’énergie de construire une liste Vitry-en-mieux

Une liste ouverte à la diversité des engagements associatifs et citoyens comme aux forces politiques. Notamment EELV qui soutient déjà cette démarche, et les partis membres du Front de Gauche, le NPA, qui souhaitent comme nous construire avec les Vitriot-e-s les propositions et les ruptures nécessaires pour que la ville respire, s’épanouisse, connaisse un nouvel élan…

Il est temps d’inventer Vitry en mieux !

LA FABRIQUE C’EST…

  • déjà plus de 200 personnes très diverses, cela fait plaisir à voir et plaisir à participer.
  • des ateliers, où les idées fusent, les projets commencent à s’élaborer par thèmes. Lors des premiers ateliers sur la ville conviviale et citoyenne des dizaines de propositions ont été faites. D’autres ateliers sont prévus : les enjeux de l’emploi du logement et de la densification urbaine ; la ville au bord de l’eau et de la transition énergétique ; la remunicipalisation des services de l’eau et des déchets ; la révision des quotients familiaux.
  • un blog : ouvert à toutes les contributions, vos idées, vos propositions : www.vitryenmieux.fr
  • une page Facebook : Vitry en Mieux
  • des tweets : @Vitry_en_Mieux

La Fabrique c’est vous… Rejoignez-nous !

Les prochains ateliers consacrés à l’éducation, la culture, le sport auront lieu mardi 17 décembre à partir de 19h30, 8 avenue Paul Vaillant Couturier.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.