vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Une rentrée scolaire qui inspire une autre règle d’or

Actualités mercredi 7 septembre 2011

Ce lundi, moi aussi j’ai fait la rentrée scolaire… dans les lycées et les collèges où je représente la région ou le département.

C’est toujours un beau jour, tellement l’éducation est synonyme et source d’espoir, de progrès, d’ouverture d’esprit, même si pour beaucoup d’élèves, mais également pour de nouveaux professeurs, c’est aussi un jour d’appréhension.

Partout, j’ai pu ressentir l’énorme motivation de la communauté éducative. Peut-être qu’en définitive cette mobilisation humaine, dans le domaine de la transmission des valeurs et des savoirs, est d’autant plus forte que chacun sait bien les coupes sombres qu’opère ce gouvernement. 80 000 postes d’enseignants supprimés en 5 ans avec pourtant 80 000 élèves en plus dans le secondaire! Et ce ministre content de lui et de ses calculettes qui comptent froidement les moyennes sans se préoccuper des besoins humains indispensables, nécessaires à la réussite de chaque élève. Quel gâchis!!! Et quelle injustice quand on sait que tous ces moyens prélevés sur la dépense publique s’accompagnent de cadeaux mirobolants en faveur des super riches !!!

Pour autant, des collectivités territoriales ne baissent pas les bras, bien au contraire et heureusement :
- La région consacre 30 millions d’euros à la gratuité des manuels scolaires ainsi qu’à la prime de premier équipement dans les LEP. 350 ME d’investissements pour les travaux de rénovation et reconstruction.
- Le département va consacrer 13 millions d’euros sur 2 ans afin que chaque salle de classe de collège soit dotée d’Internet et que les centres de documentation bénéficient des moyens les plus modernes.

Quant à la municipalité qui a en charge les écoles, près d’un quart de son budget est consacré à l’éducation et l’enfance. L’année scolaire qui s’ouvre sera l’année de la reconstruction - tant attendue- du collège Gustave MONOD. Le permis de construire est accordé ; l’appel d’offres est lancé. Ce collège moderne - à basse consommation énergétique et aux récupérations d’eaux de pluie - devrait ouvrir ses portes en 2014.

Le collège Adolphe CHERIOUX a vu les murs tomber autour de lui et trouve une nouvelle respiration en bénéficiant d’autonomie vis-à-vis du lycée. Raison de plus pour accélérer la mise en service du haut-débit afin de mettre à profit les investissements réalisés par le Conseil général. Et quant au collège François Rabelais, il continuera de bénéficier de toute l’attention du Conseil général.

Au Lycée Camille CLAUDEL les travaux pour transformer le préau en une maison des lycéens ont démarré. Dans la foulée, le besoin se fera sentir d’un endroit abrité qui facilite la surveillance et protège les lycéens en cas de pluie. L’année 2012 sera celle du lancement d’une concertation pour l’élaboration du plan pluriannuel d’investissement régional. Ma collègue Henriette Zoughebi, vice-présidente de la Région, s’est engagée à ce que la rénovation du lycée CHERIOUX soit prioritaire. Nous ferons en sorte avec la communauté éducative que cette période soit un grand moment de participation à cette consultation.

Et puis va arriver vite la mobilisation du 27 septembre. Puisse le succès de cette journée enlever de l’arrogance et du cynisme au gouvernement ! On peut aussi espérer que cet attachement à la réussite de chaque élève avec une formation de qualité qui s’exprimera dans la rue, ainsi que les politiques les plus audacieuses des collectivités locales menées par la gauche et les écologistes inspireront les engagements pour 2012. Car, s’il y a une règle d’or à inscrire dans la constitution, ce devrait être celle de l’investissement prioritaire dans l’éducation, l’intelligence, la culture.

En photo sur la page d'accueil, le lycée Chérioux où les murs sont tombés pour laisser apparaître, le parc, les bâtiments et le restaurant que l'on aperçoit ici.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.