vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Plan climat départemental, un marathon à courir ensemble

Climat & Energie mardi 14 décembre 2010

Mardi dernier, 200 acteurs du Val de Marne (collectivités, entreprises, bailleurs sociaux, associations…) ont participé aux 2ème rencontres départementales pour le climat et l’énergie, à l’invitation du Conseil général. Elles étaient animées par Denis Cheissoux, le créateur de l’émission « CO2 mon amour » sur France Inter.

Christian Favier, le président du conseil général, a exposé les principales actions que le département a engagées pour réduire les émissions de CO2, comme les économies d’énergie dans les bâtiments administratifs, les collèges ou les crèches. Il a insisté pour que la lutte contre la précarité énergétique soit au centre de l’action pour le climat.

J’ai rappelé notre engagement de doubler la géothermie et de contribuer à la création d’une structure publique pour que cette énergie renouvelable profite aux familles modestes et les protège de l’envolée des prix pour se chauffer.

Ces rencontres ont montré la diversité des acteurs val de marnais engagés pour l’environnement, leur volonté de progresser avec humilité dans un domaine nouveau pour tous, et leur envie d’échanges et de mise en commun. Au total une mobilisation plutôt forte, tandis qu’à Cancun, après l’échec de Copenhague, des avancées ont été réalisées.

L'Académie des sciences désavoue Claude Allègre dans un rapport appelé à faire autorité en France et affirmant que les activités humaines sont responsables du réchauffement climatique. Un réchauffement qu’il faut absolument contenir à 2° si nous ne voulons pas courir le risque de rendre la planète invivable.

En fait, comme je l’ai dit en conclusion de ces rencontres, nous sommes engagés dans un marathon pour réduire par 4 nos émissions de gaz à effet de serres d’ici 2050. Le premier kilomètre a été parcouru. Il prouve que nous sommes capables de modifier les modes de vie. Mais pour parcourir les 41 kms restants nous devons construire la conscience écologique et la volonté politique qui restent encore parfois hésitantes et garder à l’esprit que la dynamique a besoin que nous mutualisions, ajoutions, fédérions nos efforts.

Il nous faut courir tous ensemble, c’est cela le sens du plan climat.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.