vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Un voeu de soutien au forum alternatif mondial de l'eau

L'eau, notre bien commun mardi 13 décembre 2011

J'ai déjà évoqué sur ce blog le Forum alternatif mondial de l'eau, qui doit se tenir du 14 au 17 mars à Marseille. Le Forum "officiel" est organisé par le Conseil Mondial de l'Eau. Une organisation qui, malgré les apparences, n'est en rien une émanation de l'ONU, et qui reste très dominée par les multinationales du secteur. Le forum "officiel" va bénéficier d'un financment de l'Etat, à hauteur de 32 millions d'euros.

Sur ma proposition, et avec le soutien de l'ensemble des groupes de gauche (PS, FG, EELV) le Conseil Général du Val de Marne a officiellement demandé au gouvernement de soutenir financièrement le forum alternatif également, porté par les militiants, les associations et les professionels hostiles à la marchandisation de l'eau.

Conseil général du Val-de-Marne

Séance du 12 décembre 2011

Vœu présenté par Jacques PERREUX

au nom des groupes de la majorité départementale

Pour un soutien au Forum Alternatif Mondial de l’Eau

Le Forum mondial de l’eau se tiendra du 12 au 17 mars 2012 en France, à Marseille. Après celui de Mexico qui s’était tenu en 2006 et celui d’Istanbul en 2009,ce forum est organisé par le conseil mondial de l’eau.

Alors que plus d’un milliard d’êtres humains n’a toujours pas accès à l’eau potable, et plus de deux milliards à l’assainissement ;

Alors que chaque jour 30 000 personnes meurent par manque d’eau ou de maladies hydriques ;

Alors que l’eau est au cœur des grands enjeux alimentaires, agricoles, climatiques, écologiques de notre époque, ce forum s’intitule « le forum des solutions ».

Les collectivités locales et territoriales sont appelées à se mobiliser, dans la foulée du « pacte d’Istanbul » qui leur demandait de développer la coopération décentralisée sur l’eau.

Parallèlement à ce forum officiel, se tient un forum mondial alternatif de l’eau à l’initiative de très nombreuses ONG et associations issues de plus de 40 pays de tous les continents. En France, un comité national est en place et réunit plus de 80 associations et syndicats.

Les organisateurs du Forum Mondial Alternatif de l’eau justifient la tenue de celui-ci par plusieurs raisons :

  • Le forum officiel devrait être organisé par l’ONU pour gagner en légitimité et en efficacité ;

  • Les entreprises multinationales de l’eau occupent une place trop importante dans l’organisation du forum officiel, à travers leur rôle dans le Conseil mondial de l’eau ;

  • Les engagements pris lors des précédents forums en matière d’accès à l’eau n’ont pas été atteints. Le forum d’Istanbul s’était conclu par le refus de reconnaître dans la déclaration finale le droit à l’eau comme un droit fondamental. C’est d’ailleurs l’ONU qui a reconnu ce droit en 2010 à l’initiative de l’Etat Bolivien.

  • Le besoin de faire prévaloir une gestion publique de l’eau dans l’optique de l’intérêt général et de la protection de la ressource plutôt que, comme c’est trop souvent le cas, une gestion guidée par des intérêts privés et financiers.

Depuis plusieurs années, notre département joue un rôle reconnu au plan international dans les combats pour le droit à l’eau, dont Danielle Mitterrand a été une figure emblématique. A l’instar de nombreuses autres collectivités, le Département du Val-de-Marne participe au processus de préparation du forum alternatif, avec la volonté de promouvoir l’action citoyenne et d’assurer un dialogue et une confrontation des analyses et des solutions entre les deux forums.

Le forum officiel est financé à hauteur de 32 millions d’euros par l’Etat. Le gouvernement est pour l’instant resté sourd aux demandes des nombreux acteurs qui ont sollicité un financement public pour le forum alternatif. Un refus persistant ne ferait qu’affaiblir davantage la légitimité du forum officiel.

Par ces motifs, le Conseil Général du Val-de-Marne émet le vœu que le Forum Atlernatif Mondial de l’Eau bénéficie du financement public de l’Etat.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.