vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

Vu ici et là

Poésie pour Salah à Choisy-le-Roi

Vu ici et là dimanche 1 mai 2011

J'ai participé Vendredi dernier à une belle soirée musique et poésie à Choisy-le-Roi avec Jean-Joël Lemarchand, N'Dongo, Anne-Marie, Julia, Muriel ...Et Nadya qui nous a lu son poème pour Salah Hamouri. Le voici.

SALAH

Salah le bien nommé
Droiture et loyauté
Au destin escarpé
Rare exemplarité

Parce qu’il est Hamouri
En prison il croupit
De sa Maman Denise
Privé de tendres bises

Regard azuréen
On le traite tel un chien
Scellant ses convictions
Inquiétant fils de Sion

De sa libération
Cornes, cloches et muezzin
Parmi toutes les Nations
Se feront l’écho Passion

Libre Salah demain
Libres les Palestiniens
Humains les Israéliens
Apaisés les lendemains

        Nadya Bouzar-Kasbadji      

De son voyage ne se remet
Palestine en elle vrillée
N’a de cesse d’y retourner
Sa Jérusalem révérée
A Elle autre jour reviendrait
Parmi Palestiniens libres d’y aller
Pèlerins toutes vérités mêlées
Mères et fils retrouvés
Salah et Denise enfin embrassés

        Île-de-France, nuit du16 au17 avril 2010

Commentaires

  1. 01 mai 2011, 15:08 par 1214

    touché!
    ému!

    oprésseurs ! l'heure de rendre des comptes sonnera bientot

  2. 03 mai 2011, 17:27 par nadia sabrina

    Des mots pour exorciser les maux...

  3. 17 août 2011, 15:22 par sarah

    Magnifique poème, émouvant. Merveilleusement humain.

  4. 14 octobre 2011, 16:34 par Carlo

    Evocation poétique de Salah poignante.

    Salah est toujours en prison. Sa mère n'a pas pu le visiter en octobre 2011. il a été transféré dans une autre prison sans qu'elle sache où. Un Prisionnier, 6 000 prisonniers. Un poème, 6000 poèmes...

    Ne baissons pas nos armes. La poésie en est une à longue portée !

  5. 16 juillet 2014, 15:39 par témoin

    Vous oubliez de dire que c'est un terroriste !!!!
    C'est idiot mais votre poème est incomplet...

    Membre de l’organisation terroriste FPLP (Front populaire de libération de la Palestine), le Franco-palestinien Salah Hamouri a plaidé coupable, et a été condamné en 2008 à sept ans de prison pour avoir fomenté d’assassiner le chef spirituel du parti orthodoxe israélien Shass, le rabbin Ovadia Yossef. Ayant bénéficié de soutiens politiques en France aux plus hauts niveaux, il a été libéré de manière anticipée le 18 décembre 2011, dans le cadre de l’accord ayant permis la libération du jeune otage Franco-Israélien Guilad Shalit le 18 octobre 2011 en échange de 1027 détenus Arabes palestiniens. Il n’a exprimé ni regret ni remord, et a annoncé poursuivre son combat. En France, il a été reçu par des édiles et associations, et à la fête de l’Humanité, et en Israël, par le consulat de France à Jérusalem le 9 novembre 2012.

  6. 06 février 2017, 13:05 par justin

    Que de hargne dans le propos de " témoin".
    Terroriste Salah Hamouri, tout jeune étudiant lors de son arrestation arbitraire et victime d'un procès inique ! C'est mal connaître, ou plutôt couvrir le terrorisme d’État, de Tsahal et des colons israéliens exercé contre les Palestiniens victimes des pires exactions. Combien de Palestiniens innocents ont dû plaider coupable sous la torture.
    Innocent de toute violence Salah Hammouri. Engagé pour libérer la Palestine, Oui !
    Palestine vivra et vaincra l'ignominie de l'occupant. https://fr.wikipedia.org/wiki/Salah_Hamouri

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.