vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Hier soir, la Fabrique s’affichait

Actualités vendredi 14 février 2014

La campagne électorale va crescendo. Tous les jours, des rencontres qui témoignent de l’envie de changement. Un nouveau souffle pour Vitry. En clair, beaucoup d’habitants attachés aux acquis de notre ville, veulent que la ville reste à gauche, mais verraient d’un bon œil qu’elle prenne une gauche d’avance.

Il y a quelques jours, 80 personnes étaient au rendez-vous pour inaugurer notre magnifique local de campagne. 120 m² en plein centre-ville, décorés par de jeunes graffeurs locaux. Les deux vins « nature » qui participaient de la soirée s’appelaient « l’antidote » et « la rencontre »… Hier, la Fabrique affichait ses propositions et ses candidats au Gymnase Paul Éluard. 150 personnes, un joli succès. Un crieur de mots accueillait les visiteurs, qui cheminaient ensuite dans un jardin planté des 120 propositions de la Fabrique. Ateliers et groupes de travail où il fut question de la ville solidaire, agréable et conviviale, de la transition écologique, …

Dans l’un des ateliers, il fut fortement question de la place dynamique et constructive que devrait occuper la ville de Vitry dans la construction métropolitaine, en rupture avec la position d’isolement du maire sortant. Celui-ci a réussi la prouesse de ne jamais participer en 5 ans aux réunions du syndicat Paris Métropole qui rassemble 124 maires.

Vint mon tour de répondre aux questions sur la nouvelle place des citoyens dans la prise des décisions, sur notre vision pour Vitry, sur nos projets en matière d’aménagement, le centre-ville, les marchés, les quartiers, les commerces… et puis naturellement, l’Opération d’Intérêt National et les rapport entre le nombre de logements et d’emplois.

La présentation des candidats fut très chaleureuse, enthousiaste, sensible, une liste à l’image de la société vitryote telle qu’on l’aime. Moment d’émotion pour le salut aux 4 pousseurs de la liste : Janine Honoré, vétérante du PCF ; Marie-Thérèse Bruère, militante du logement social ; Monique Desbois, militante de la santé ; Jean-Claude Perrot, ancien maire-adjoint socialiste… Ces quatre-là, avec leur 250 années de dévouement pour les autres, nous encouragent à écrire une nouvelle page pour Vitry. Et puis jusqu’à minuit, des discussions autour des plats et des saveurs multiculturelles que chacun avait apporté.

Ce matin, changement de décor, séance du Conseil Régional. De gros sujets. Tout d’abord le rapport de la vice-présidente Henriette Zoughebi (Front de Gauche), préparé en grande complicité avec le groupe écologiste et instituant une tarification sociale de la demi-pension dans les lycées : les tarifs iront de 1,5 € à 4 € le repas en fonction du quotient familial. Des efforts importants sont faits pour développer l’alimentation bio et l’approvisionnement en circuits courts. À noter que ces décisions vont prendre effet dans 107 lycées sur plus de 400, à commencer par les lycées de Seine Saint-Denis et du Val d’Oise.

Autre sujet : Le projet de délibération présenté par les 5 élus du groupe Parti de Gauche et Alternatifs, proposait que l’Île-de-France ne soit pas soumise au Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement (TTIP). Vous vous souvenez, dans « Le grand marché transatlantique ne doit pas se faire ! » sur ce blog, je vous avais alerté : « Leur but est la modification des « dispositions réglementaires » européennes, nos droits humains, sociaux, alimentaires, écologiques,..., qu'il s’agirait d’harmoniser en supprimant les règlements et lois que les firmes transnationales considèrent comme des «expropriations indirectes» dès lors qu’elles touchent à leur rentabilité. » Cette délibération a été votée et sera donc appliquée, grâce aux 52 voix d’EELV et aux 18 voix du groupe PC, tandis que PS, UMP et UDI ne participaient pas au vote.

Enfin un vœu du groupe écolo, proposant que la région favorise l’implication des citoyens et des collectivités dans la préparation de la Conférence mondiale pour le Climat (COP 21) qui aura lieu à Paris en 2015, adopté par tous les groupes, sauf l’UMP.

En reprenant le RER, je me disais : pourquoi ce travail en bonne entente entre les groupes de gauche et écologistes, et à géométrie variable bien sûr selon les sujets, est-il si facile et civilisé à la région, et si compliqué à Vitry ? Décidément, un nouveau souffle est nécessaire.

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.