vignette jaques perreux

Militant du bien Commun.
Conseiller municipal (eelv) deVitry sur Seine.
Membre du groupe des élus de "la fabrique Vitry en mieux

Rendez-vous sans rendez-vous

  1. En mairie

    le 1er jeudi du mois à partir de 17h téléphoner au 01 46 82 84 56.

  2. Dans les quartiers

    • Centre quartier Fabien
    2e jeudi du mois à partir de 18h

    • Galerie commerciale
    Simply (ex-Atac)
    3e jeudi du mois à partir de 18h

Carte blanche

  • les idéaux républicains sont devenus des armes de discrimination et de mépris

    par Jacques Rancière, Philosophe

    lire la suite

Vu ici et là

Sur le net

vignette Tous en Seine - le rapport
Télécharger le rapport

Tous en Seine - le rapport
(PDF, 1Mo)

Mobilisons-nous pour le Climat !

Actualités vendredi 19 septembre 2014

Deux initiatives pour le Climat en région parisienne ce week-end

Je relaie ici en le résumant l’appel d’Avaz auquel je m’associe. Les scientifiques nous mettent en garde: le réchauffement climatique, ce n’est pas juste quelques degrés et quelques orages de plus. On peut le dire sans exagérer: c’est notre survie qui est en jeu - et notre combat est un combat pour sauver le monde.

Il est temps de dire "stop" selon un éminent scientifique de la NASA et une riposte à la hauteur doit commencer par une journée de mobilisation citoyenne sans précédent. C'est une première étape cruciale pour changer le futur qui nous attend.
Un accord de bon sens pour mettre fin aux énergies fossiles peut nous sauver.

Le 23 septembre, les dirigeants mondiaux se réunissent à l’ONU pour un Sommet sur le Climat qui pourrait changer la donne.
Si le 21 septembre, nous allons à leur rencontre avec la plus grande Marche pour le Climat de toute l’histoire, en manifestant dans plus de 130 pays, nous pouvons mettre fin à notre dépendance au charbon, au pétrole et à tous les lobbys qui empêchent même les meilleurs hommes politiques d'agir positivement. Les solutions existent. Les énergies renouvelables doivent être développées et soutenues. C'est un projet colossal mais nous ne pouvons pas en faire l'économie.
Si nous joignons nos forces, chaque action individuelle contribuera à créer un mouvement fort de millions de participants qui envahira la scène politique. Il donnera à nos dirigeants la meilleure des raisons de se libérer de toutes les influences pour construire un futur propre, écologique et plein d'espoir.

Faisons de la Marche pour le Climat de Paris quelque chose d’énorme !

14h, République, jusqu’à Hôtel de ville.

.

Pendant ce temps, non loin de là … avec Alternatiba, non à Europacity !

Les grands décideurs sont d’autant plus impardonnables que les solutions existent. C’est ce que va illustrer le Village Alternatiba Gonesse, qui sera construit par une centaine de bénévoles et qui attend des milliers de personnes, du samedi 20 septembre 14h au dimanche 21 17h, sur le site d’une lutte emblématique des écologistes franciliens contre le projet démentiel d’Europa City : le triangle de Gonesse.
Sur l’un des derniers espaces agricoles proches de Paris, dans le Val d’Oise à Gonesse prés de Roissy, le groupe Auchan souhaite construire « le plus grand centre commercial et de loisirs du monde » comprenant 500 boutiques, hôtels, restaurants et un parc à neige couvert. Ceci à proximité des deux grands centres commerciaux régionaux : O’Parinor (Aulnay-sous-Bois) et Aéroville (Roissy).
Situation caricaturale, c’est dans la commune voisine du Bourget que se tiendra le sommet mondial sur le climat (COP 21) en décembre 2015. Dans cette perspective, les Francilien-ne-s engagé-e-s dans les alternatives concrètes ont créé le collectif Alternatiba Île-de-France dans la dynamique née à Bayonne en octobre 2013 pour faire converger des initiatives autour des enjeux climatiques, de justice sociale, d’économie solidaire, de relocalisation, de qualité de l’air et de qualité de la vie.
Ce rassemblement avec le soutien de nombreuses associations et organisations pour le premier Alternatiba d’Île-de-France :
- Contre les projets d’urbanisation qui participeraient à la destruction du climat.
- Pour garder des villes de banlieue conservant leurs commerces de centre-ville (et non des villes dortoirs).
- Pour que la population puisse échapper aux temples de la consommation comme seuls lieux d’animation.
- Pour maintenir une agriculture de proximité menacée par une urbanisation sauvage laissée à l’initiative privée, alors qu'actuellement l'Île-de-France couvre moins de 10 % des besoins alimentaires de ses habitants.
- Pour des pratiques alternatives qui conservent des espaces agricoles de respiration, tenant compte du risque majeur dû au réchauffement climatique de la planète.

Les nombreux stands du Village Alternatiba Gonesse permettront de présenter une alternative où l’on consomme et mange de manière responsable, incluant un marché paysan, et quels sont les moyens concrets permettant dès aujourd’hui à chacun (individu, communes, associations etc.) de lutter contre le changement climatique en cours avec des initiatives locales de services et produits relocalisés et relocalisables.
J’y interviendrai sur les enjeux de l’eau dimanche à 10h30 en compagnie de Daniel Hoffnung et René Durand.
À dimanche j’espère !

Village Alternatiba Gonesse

rond-point du 14 juillet 1789 (près du centre Leclerc), Gonesse
Pour s’y rendre : RER D (Villiers le Bel) puis bus n° 23 jusqu’à la station “Hôtel de Ville” puis 700m à pied vers la Patte d’Oie de Gonesse en remontant la rue de Paris, puis Av du 12e régiment de Cuirassiers jusqu’à La Patte d’Oie

commentez cet article






*Champs obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaîtront pas tant que le modérateur ne les aura pas approuvés.